Table d'orientation du site>>
plan du site en étoile

PASSEUR D'INFORMATIONS

Date heure
Energie, Structures, Espace, Climat, Réalisations, Calculs, Forum, Environnement, Poésie, Sciences ...

REHABILITATION ... Objets du passé ou d'aujourd'hui

Le 23.01.2018 Encore des caisses ! >>
Le 10.10.2017 Autre cadran solaire >>
Le 18.09.2017 Caisses à vin peintes >>
Le 21.08.2017 Valise >>
Le 22.02.2017 Girouette >>
Le 26.01.2017 Caisses à vin >>
Le 24.08.2016 Cadran solaire >>
Le 25.03.2016 Lampe à acétylène >>
Le 17.08.2015 Adaptation ... et économie >>
Le 28.12.2014 Quelques vieux objets >>

Le 23.01.2018 Encore des caisses !

Photo du meuble réalisé avec des caisses de vin
Je le reconnais, j'ai récidivé ...
Toujours la même technique, comme et encore .


J'aurais dû déposer un brevet !!
↑ Haut de page ↑

Le 10.10.2017 Autre cadran solaire

Cadran solaire déclinat vertical Plouguerneau 4°30' S/SO
Réalisation d'un nouveau cadran solaire vertical déclinant (méthode : voir réalisation précédente)

Style non encore monté.
Dimensions : 418mm x 580mm


Implantation : 
Plouguerneau 29880
Pignon orienté 4°30' Sud/Sud-Ouest
↑ Haut de page ↑

Le 18.09.2017 Caisses à vin peintes ...

meuble réalisé avec des ciasses de vin peintes et montées sur glissières
Sur exactement le même principe que le meuble réalisé avec des caisses de vin présentées précédemment, ce petit meuble de 2x5 tiroirs sur glissières ...

Ici les caisses de vin avaient été peintes il y a une dizaine d'années pour une utilisation dans le cadre de la création d'une AMAP en Gironde.

Elles ont été reprises telles quelles et montées sur des glissières.


Elles trônent maintenant en bonne place dans une cuisine !
↑ Haut de page ↑

Le 21.08.2017 Valise ... et roulettes

Une forme d'obsolescence programmée : les 2 roulettes d'une valise 'Delsey Visa' de quelques années, ayant pourtant peu voyagée, ont explosé sur la bande de roulement.

La matière de la partie rapportée sur le coeur de la roulette n'est pas adaptée à la fonction : cet enrobage s'est cisaillé  par compression exactement au diamètre entre le sol et la partie interne plus dure.


Bien évidemment impossible de retrouver ce type de roulette chez le fabricant ou ailleurs ...!!
roulette de valise endommagée
Première vérification, le système existant est-il démontable ?
Chance, oui !

Comme le montre la photo ci-contre, 3 vis (2 sont déjà démontées) à l'intérieur de la valise permettent de démonter la roulette sur son support par l'extérieur.


intérieur valise
Le support est constitué d'une coque dure qui protège la roulette (un peu comme une aille de voiture avec sa roue).
coque supportant la roulette
autre vue de la coque
Dans un premier temps, il faut extraire cette roulette hors-service de son axe, axe plein qui est serti à force à une des extrémités.


C'est presque ce qui est le plus long dans l'opération...
Il a fallu arasé la tête de sertissage pour sortir l'axe (voir photo) de la roulette.
les anciennes roulettes et leur axe
Après de multiples recherches en ligne, un internaute évoquait la solution des roulettes de ... roller !
Ce qui pouvait passer pour une plaisanterie s'est avèré tout à fait plausible.


Encore fallait-il trouver le modéle qui s'adapteroue, Φaxe, épaisseur roulette, moyen de maintien, ...).
Direction la fabrique chinoise spécailisée en activité sportive (Décathlon!!)

Coup de chance : roulette marque Oxelo Φ 63mm. 
Montage sur roulement.
J'ai été obligé d'acheter le set (2x4 roulettes) !!
roulette de roller marque oxelo
Le montage doit assurer un parfait roulement.

Des rondelles servent d'entretoises pour éviter la déformation de la coque au moment du serrage. Elles portent sur la cage intérieure du roulement.

La liaison est assurée par un boulon de 6mm verrouillé par un écrou-auto serrant.

La roulette est totalement libre par la cage extérieure du roulement.
montage de la nouvelle roulette dans la coque
La nouvelle roulette montée dans son logement.
vue d'ensemble de la coque avec sa nouvelle roulette
Et voilà la valise repartie pour une nouvelle vie (du moins je l'espère) !
valise réparée
Cout de l'opération 

Achat matériel : 
Décathlon :   
boite de 8 roues Roller Φ 63mm (11,99€) Ref 1154348. Non vendues au détail.
Leroy Merlin : 
20 rondelles plates Φ 6mm (3,36€) 
20 écrous zinc auto-serrants Φ 6mm (3,46€) 
2 boulons L 60mm Φ 6mm (0,36€)
 
Total achat matériel : 19,17€ 
 
 
 
Cout réel pour 2 roulettes de valise : 
~3€ (2 roulettes) + 0,67€ (4 rondelles) + 0,35€ (2 écrous) + 0,36€ (2 boulons) = 4,38€
 
Reste quelques matériels …

Jeu de 4 roulettes (j'en garde 2) disponible (# 5€) : si cela intéresse quelqu'un ....!
↑ Haut de page ↑

Le 22.02.2017 Girouette

La girouette après montage en 2011
Drôle d'idée qui s'était concrétisée en 2011: installer sur le pignon de la maison une girouette originale et ... fiable.
A l'époque la mise en oeuvre a été grifonnée sur un coin de table :
schéma de construction
schéma de construction
Matériel utilisé :
  • découpe de la 'lune' dans une plaque d'aluminium de 1,5mm d'épaisseur, opération la plus délicate ...
  • tube externe en cuivre ϕ 20mmx22mm, fendu en partie.
  • tube interne en acier ϕ 14mmx12mm
  • achat de 2 roulements à rouleaux HK1412 ϕ 14mmmx20mm, h=12mm, pour environ 1€ pièce.
  • achat d'une butée F8-19M, épaisseur 7mm, pour environ 7€
  • 4 équerres perforées, vissées sur la planche de rives en pignon, avec 4 fer en U pour fixer le tout.
Un coup de peinture blanche pour métal.

Le tube acier, le plus fin, est fixe
Le tube en cuivre est enfilé sur le tube acier.

La degré de liberté en rotation est assurée par les 2 roulements qui sont maintenus en position haute et basse par un petit point de colle, via 2 petits trous dans le tube vertical en cuivre.

L'arrêt en translation est assuré par la butée, elle-même bloquée par la partie de la Lune prise en sandwich sur le haut du tube en cuivre.

Le reste du tube en cuivre est utilisé pour indiquer la direction horizontale du vent et vient se fixer sur sa partie fendue à la Lune.
Test sur les masses en mouvement de la girouette
Dès le début, le défaut de cette définition est apparue ...

En effet le système roulement + butée a montré sont efficacité. Quasiment pas de frottement.
Mais compte tenu des masses en mouvement, l'ensemble s'est avéré un peu instable, ou plus, précisément, l'inertie en rotation des éléments Lune + direction du vent est contrecarrée difficilement par la force induite par le vent sur la Lune. 

La petite vidéo illustre le phénomène, encore plus visible par vent faible.

Après 3 ans de service, le tube horizontal en cuivre indiquant la direction du vent a été remplacé par un tube en aluminium.
girouette améliorée en 2014
Il n'y avait pas eu de fort coup de vent dans le sud-ouest depuis les tempêtes de 1999-2000.
A l'époque cette girouette n'existait pas.

La faiblesse intrinsèque du montage (c'est le petit tube qui supporte l'ensemble de la charge) s'est révélée de manière .. dramatique lors du coup de vent du 4 février dernier  !

Voici le résultat :
girouette endommagée démontée
girouette endimmagée sur le toit
Dépassement de la limite élastique en flexion du tube, c'est certain ...!
Peut-on estimer la vitesse du vent ?
Pas facile en réalité.

La déformation irréversible du tube montre que les contraintes ont dépassé la contrainte à la limite élastique (Re ci contre) : au delà, la déformation (ε) augmente rapidement sans que l'effort appliqué évolue beaucoup.
Pour information la flèche mesurée à mi-tube, là où nous pouvons estimer que tous les efforts s'appliquent, vaut environ 100mm !

A défaut, connaisant cette limite élastique du matériau, nous pouvons déterminer l'effort minimum qui permettrait d'atteindre cette limite ...

schéma RdM : limite élastique
Credit Wikipedia

Données de calcul
ϕe : diamètre extérieur du tube                                                ϕe = 0,014 m
ϕi : diamètre intérier du tube                                                    ϕi = 0,012 m
ϕm : diamètre moyen pris égal à ϕi
ϕee : diamètre du tube cuivre                                                   ϕee = 0,022 m 
L : longueur de tube                                                                   L= 0,5 m
σ contrainte admissible définissant la limite élastique          σ # 235 N/mm2 (acier courant)
S : section du tube cuivre au vent                                             S=L.ϕee
ρ : masse volumique de l'air                                                      ρ = 1,2 kg/m3 
V : vitesse du vent en m/s ?
 
L'effort F, appliqué à mi-tube pour simplifer, est induit par l'ensemble des forces aérodynamiques sur la structure  F=1/2.Cx.ρ.S.V2

Ce même effort induit un moment fléchissant M=F.L/2, résultante des efforts appliquée à mi-longueur du tube
La contrainte vaut σ=M/module de flexion
Pour un tube, module de flexion  : I/ϕm/2
moment d'inertie I=π/64.(ϕe4i4)
>>> F=4.σ.I/L/ϕm
>>> F# 136 N, effort minimum à partir duquel le tube s'est déformé, pas du tout incohérent des vents ayant soufflés ce jour là (~100km/h, voire jusqu'à 150km/h !)
A ces vitesses, le Re (Reynolds) € [104-105], le Cx # 0.4, voir ici.

Par ailleurs, V=(2.F/ρ/S/Cx)1/2
C'est ici que les calculs divergent de la réalité ...V > 200m/s !!!!

Quel sont les biais ?
  • la surface au vent est plus importante que celle envisagée, mais difficilement chiffrable : points cardinaux, supports points cardinaux, tube direction du vent et ... Lune qui, par son instabilité, offre une surface au vent. Et, de fait, le Cx utilisé n'a pas de sens.
  • des effets dynamiques, engendrés par l'instabilité du système, sollicitent toute la structure.

Prenons le problème à l'envers : quelle section S serait obtenue avec V (rafales 150km/h, soit ~40m/s) et F (136N) données ?    
>>> S#[0,3-0,5] m2
Finalement, ce n'est pas complètement farfelu ....
Pour conclure, je suis allé chez Leroy-Merlin : rachat d'un tube en acier 14x12 mm / 2,9€ ...!
girouette remontée ...
Ceci dit, le problème de l'instabilité du système reste entier ...
Pour preuve ces images avec un vent qui commence juste à se lever.

La surface de la lune placée à l'arrière de l'axe de rotation n'est pas en cause. Elle permet la reprise des forces aérodynamiques.
Par contre sa masse induit une inertie que le moment de rappel a du mal à compenser.

D'autre part, ces mouvements violents de rappel initient des vibrations sollicitant la structure qui viennent s'ajouter aux effets aérodynamiques.

La solution sera bien, tout en conservant la même image ludique avec la même surface :
  • d'en limiter la  masse,
  • et/ou d'en reprendre la conception mécanique qui, pour satisfaire un problème d'étanchéité, a favorisé l'option axe intérieur fixe, mécaniquement le plus faible, alors que d'un point de vue rigidité dynamique, la solution de l'axe extérieur fixe est la plus fiable.

↑ Haut de page ↑

Le 26.01.2017 Caisses à vin

Il y a quelques mois ma fille m’a demandé de lui faire un meuble avec ... des caisses de vin vides. Original non ? 

Certes, dans le sud-ouest, c’est un article assez courant ! 

Elle avait trouvé l’idée chez ce fabricant français de rangement en tout genre pour cave à vin.
exemple de rangement pour bouteilles de vins
Credit DK-Production
Par contre ici l’objectif est détourné : il ne s’agit plus de ranger des bouteilles, mais d’un meuble pouvant recevoir différentes choses (…) 
La demande était précise : faire un meuble de rangement à tiroirs sur glissières, rationnel et bon marché.  
 
Les caisses de vin en constituent la donnée principale.  
Le choix des glissières vient juste après.  
Le bois sera acheté directement en scierie, quasi brut de sciage. 
 
Les points critiques sont vite identifiés :  
• les caisses de vin, même si elles se ressemblent fortement, n’ont pas toutes exactement les mêmes dimensions, en particulier en largeur.  
Pour réaliser une colonne de 3 tiroirs (nombre retenu) il faut donc trier les caisses par famille (appareiller les largeurs). 
• Le prix de glissières peut être prohibitif. Le choix s’est rapidement porté sur des glissières bon marché à galets, à sortie partielle (charge 25kg).  
La première étape a consisté à réaliser un petit modèle numérique, d’une part pour en avoir une vue la plus réaliste possible, et d’autre part pour en sortir les principales cotes et en appréhender les difficultés éventuelles.  

Ce modèle a été réalisé avec le logiciel SketchUp, en version libre, déjà utilisé ici dans une autre rubrique

Le meuble comporte 5 colonnes de 3 tiroirs, avec des tiroirs bas laissant la possibilité de rangement encombrant. 

Caisses et glissières sont schématisées en respectant la cotation extérieure

En particulier, les trois cotes [133, 433, 633] mm définissent précisément la position des glissières par rapport au sol.
Modèle numérique du meuble à tiroirs
Deuxième étape réside dans la liste et le choix du matériel ainsi que son cout


Le choix des glissières s’est porté sur ce modèle commercialisé par Bricozor mais de fabrication allemande.
Modèle à galets FR402, L=500mm, Charge 25kg 
Prix (port gratuit) : 5€ la paire (un tiroir), soit 75€ pour l’ensemble
Glissière Bricozor schéma 1
Glissière Bricozor schéma 3
Glissière bricozor schéma 2
Le bois a été acheté dans une scierie en Corrèze pour un prix tout à fait acceptable (86€). 
Bois (pin) brut de découpe, qu’il a fallu poncer (avec une ponceuse à ruban de professionnel prêté par un ami). 
 
Le modèle présenté plus haut a permis de détailler les éléments :  
 
• 16 éléments verticaux de longueur 845mm, en 80mm x 22mm de section 
• 8 éléments verticaux intermédiaires de longueur 845mm, en 50mm x 22mm de section 
• 20 éléments horizontaux en 80x22mm de section, de longueur théorique 357mm, soit environ 8m en planche 
• 2 plaques d’extrémité de 520mm x 845mm, en 22mm d’épaisseur 
• 1 plaque pour couvrir : dimension # 2050mm (à adapter suivant les largeurs de caisses) x 520mm  
 
Voici le bois, à coté des caisses retenues : 
Ensemble du matériel : bois caisses et glissières
Les liaisons entre éléments de la structure, entre structure et glissières et entre glissières et caisses sont réalisées par vis.

 3 points (voire 4) de fixation par glissières. 
15 glissières (par paire droite et gauche) à fixer soit : 
Coté montants : 30x5 =150 vis tête fraisée inox Φ3,5mm L=16mm 
Coté caisse :
  • 30x4 = 120 vis tête fraisée inox Φ3,5mm L=12mm (dessous caisse) 
  • 30x2 = 60 vis tête fraisée inox Φ3,5mm L=12mm (coté caisse) 
soit 180 vis 

Montants horizontaux : 4x4x5 = 80 vis tête fraisée inox de Φ4mm L=50mm 

Commande finale des vis chez Bricovis (200 + 200 + 100) unités de VBA TF POZI INOX A2 
Total 20€ (avec 5€ de port) 
 
Pour assurer des coupes propres, achat d’une scie neuve à dents fines et quelques feuilles de papier de verre # 20€ 
Troisième et dernière étape  : la réalisation 
Comme vu sur le schéma plus haut, l’assemblage en largeur exige une grande précision dans les découpes puisque la largeur entre montants doit correspondre, à la tolérance près de ±2mm, à la cote glissières + caisse. 
Pour conserver une marge de réglage, la glissière sous les caisses est vissée sur une lumière qui permet d'assurer un petit réglage transversale si nécessaire au montage ...
 
Sans en avoir l'air, quelques 60 heures de mesures, traçage, positionnement, sciage, vissage ...
Quelques étapes de la fabrication et du montage :
Montage : outils
Montage glissière sous caisse
Montage : positionnement des glissières
Montage : assemblage des cadres de soutien
Montage : positionnement et assemblage des cadres entre eux
Montage-de-la-premiere-colonne de 3 tiroirs réalisée
Montage : positionnement du plateau
Cette dernière photo montre l'ensemble quasi fini
Meuble qui sort de l'ordinaire, et ce pour moins de 200€ !

Le meuble a été démonté, puis emporté là où il devait être monté... Voilà le résultat.
meuble avec caisses à vin complètement monté
↑ Haut de page ↑

Le 19.08.2016 Cadran solaire

S'agissant d'une création, nous ne pouvons pas vraiment parler de réhabilitation ...
Juste la réhabilitation du cadran solaire en tant que système ancestral de mesure du temps.

J'en ai déjà parlé ici.
A l'aide du logiciel développé par F. Blateyron, j'ai fait .... un premier essai, modeste par rapport à ce que j'avais prévu initialement..
Le logiciel est très bien fait : avec quelques données élémentaires (latitude, longitude, orientation du support en azimuth et inclinaison, taille voulue, ...) il donne toutes les informations nécessaires à sa réalisation : méridiennes, arcs d'iurne, implantation et plan du style, ... Ces courbes peuvent aussi être archivées dans des fichiers excel.

En particulier, dans le cas d'une dimension raisonnable comme c'est le cas ici (395mm x 285mm), une sortie papier est bien utile pour un tracé de précision.

J’ai reporté sur mon support (une chute de komacel, genre PVC expansé assez rigide), par perforation avec une punaise (travail de patience, fastidieux !), les points d’intersection des informations majeures (méridienne, heures, ..).
Cette approche permet d’éviter de grossières erreurs cumulées de mesure. 

Puis j’ai réalisé le tracé à l’aide de feutres et de pistolets de dessinateurs (portions hyperboliques et paraboliques) que j’avais à disposition (antiquités).
Pas toujours facile de trouver la bonne courbure, certaines courbes ayant des ‘rayons’ quasi infinis (courbure ~0).
tracé papier du cadran solaire
Voici le résultat.
Le style, découpé dans une feuille de métal, a été fixé (collé) de manière rudimentaire.

Et l'heure solaire à deux moments de la journée, sur mon mur vertical orienté 9° Sud/Sud-Est ...
cadran solaire en place pas loin de midi
cadran solaire en place
Quelques rappels : 
Un fuseau horaire correspond à une rotation de la terre de 15° (360/24). 

Le temps en Europe (à quelques exceptions près) est calé sur le fuseau horaire CET, qui est à +1h du temps universel (UTC) défini par le méridien de Greenwich.
Tout lieu en Europe fait donc l'objet d'une correction de longitude par rapport à ce méridien de référence (Central European Time).
  
Pour Mérignac, par exemple : longitude 0° 39' 23'' Est, la correction est de (15° - 0°39'23''), soit 14°20'37'', soit # 57mn et 19s. 
Cette correction de longitude est prise en compte ici dans le tracé du cadran (option du logiciel). 
 
L'heure que je lis sur mon cadran est donc l'heure légale
 
Pas tout à fait : 
- l'heure légale est l'heure d'hiver. Si nous sommes en été, il faut rajouter une heure
- il faut encore faire une correction, mineure, qui prend en compte la vitesse de rotation apparente du Soleil (due à l'excentricité de l'orbite terrestre, et à l'inclinaison de l'axe de rotation sur l'écliptique) exprimée à travers l'équation du temps.


courbe correctrice de l'équation du temps
Application pratique :

Photo à 17h20 le 24 aout 2016


Lecture cadran : # 16h15mn
Eté : rajouter une heure (+1h)
Equation du temps : +2,3mn
Temps réel : # 17h17mn

Aux précisions de lecture près, nous sommes d'accord !!
heure au cadran solaire vers 17h
Bon test qui a permis de découvrir le logiciel.
Le passage à une échelle beaucoup plus grande (~2m) sera une autre paire de manches !
Même si les coubes peuvent être numérisées à l'infini (par interpolation), toute la difficulté réside dans le report des coordonnées (x,y) sur un grand plan vertical et ensuite la jonction de tous ces points !!
Affaire à suivre !
↑ Haut de page ↑

Le 25.03.2016 Lampe à acétylène

Revenons sur la lampe à carbure ou acétylène présentée ci-dessous en décembre 2014 ...
Rappelons-en le principe : l'idée, simple, est de faire réagir, de manière maitrisée, du carbure de calcium avec de l'eau.


Sous l’action de l’eau, le carbure de calcium se décompose en acétylène (et en hydroxyde de calcium appelé aussi ‘chaux éteinte’) dans une réaction exothermique :

CaC2 + 2H2O → C2H2 + Ca(OH)2 + énergie

Ensuite, combiné à l’oxygène, et avec un apport de chaleur pour initier la flamme, l’acétylène brule avec une lumière très vive en produisant … de l’eau et du gaz carbonique :


2C2H2 + 5O2+ 2H2O + 4CO2 + lumière


Le schéma de principe d'un telle lampe est présentée ci-contre  >> 
(credit acethylene.com).
schéma de principe lampe à acétylène
Depuis, cette lampe, non utilisée peut-être depuis 50 ans, a bien changé ...

Je l'ai démontée et nettoyée.

Je n'ai pas gardé de photo du démontage : il faut me croire, il restait de la vieille chaux éteinte dans le bac inférieur. Le joint quant à lui s'est complètement désagrégé au démontage ...

les deux cuves d'un lampe à acétylène
En voici les principaux éléments : 

- le réservoir d'eau avec son orifice de remplissage et son bec de combustion,

- le bac inférieur contenant le carbure de calcium, qui produira, au contact de l'eau, l'acétylène,

- plusieurs petites pièces détaillées ci-dessous
détails de pièces d'un lampe à acétylène
  • le bouchon du réservoir, 
  • la vis pointeau de réglage du débit d'eau,
  • la vis de fixation sur le cadre en acier permettant l'étanchéité de l'ensemble,
  • le joint, ici en blanc reconstitué dans une feuille de carton pour encadrement.
détails des deux cuves d'une lampe à acétylène
l'étrier d'une lampe à acétylène
cuve supérieure avec son bec d'une lampe à cétylène
Quelques autres vues...
cuve inférieure d'une lampe à acétylène
Mise en service (Spécification de Mise en Oeuvre):

- étrier démonté, placer quelques cristaux de carbure de calcium dans la cuve inférieure (2/3 au maximum),

- assembler les deux cuves avec le joint dans sa position nominale à l'interface,

- remonter l'étrier, bien serrer la vis de maintien de l'ensemble pour assurer l'étanchéité lorsqu'il y aura production de gaz,

- s'assurer que la vis pointeau ferme l'arrivée d'eau vers le cuve inférieure (ici, contrairement au schéma de principe, la vis est montée obliquement),

- verser de l'eau dans la cuve supérieure,

- déserrer délicatement la vis pointeau pour assurer une arrivée d'eau au goutte à goutte vers la cuve inférieure contenant le carbure,


La réaction entre le carbure et l'eau va produire l'acétylène qui, progressivement, va se diffuser dans la cuve et augmenter la pression. Cette surpression provoquera la sortie naturellement de l'acétylène par le bec (à travers un conduit qui traverse le réservoir d'eau),

- enflammer le gaz avec une source d'énergie (allumette, briquet, ...)

Ca marche (du moins cela devrait) !!
Je dois dire que j'ai vérifié l'étanchéité globale du réservoir d'eau et de la vis pointeau.

Par contre, faute de carbure de calcium à ma dispositon, je n'ai pas encore pu tester l'étanchéité de la cuve basse (où est généré le gaz), du joint (le joint présenté ici devra certainement être remplacé par un joint plus adapté et plus souple, type élastomère) et du bec (et le tube entre cuve et bec).

Ce type de lampe nécessite une étanchéité parfaite des deux circuits, eau et gaz. Et les soudures (cuves, bec, ..) en sont en général le point faible.
Mais ces lampes ont été bien utiles aux hommes (mineurs, chantiers, ...) de générations passées.

Pour plus de détails, voir le site acethylene.com
lampe à acétylène montée vue de face
lampe à acétylène montée vue de coté
lampe à acétylène montée vue autre coté
↑ Haut de page ↑

Le 17.08.2015 Adaptation lampe halogène

Ah, ces lampes halogènes des années 80-90 (du siècle dernier !)

Certes elles éclairaient.
Mais elles consommaient, jusqu'à 500W à pleine puissance pour celles présentées ici !

Adaptation simple réalisée il y a plusieurs années : passage aux lampes B.C.


Deux adaptations différentes.

La première en mono-ampoule, Lexman 20W 2700K.

démontage de la partie halogène de la lampe
lampe halogène sur pied démontée
schéma de modification d'une  lampe halogène à une lampe
lampe hologène modifiée avec une lampe BC
Credit D. ORY

La seconde avec deux ampoules Philips Génie 18W, 2700K, 1100 Lumen
Un petit schéma pour fabriquer l'embase.

plan succinct pour modifier une lampe halogène
lampe halogène modifiée avec 2 lampes BC
Credit D. ORY
Et cela suffit !
↑ Haut de page ↑

Le 28.12.2014

une très vieille malle
Une malle très ancienne, avant ....
Credit D. ORY
malle rénovée
et après ...

Tous les éléments sont d'origine, exceptés le révêtement et les renforts d'angle reconstitués à l'identique à partir de toles d'aluminium en 400mmx200mm découpées à la main, percées et pliées. 

Impossible d'ailleurs de retrouver (je n'ai peut-être pas assez cherché) des toles de 8/10mm d'épaisseur.

Des heures de travail !

Credit D. ORY
pompe à eau à main
Cette pompe à main puisait de l'eau dans un puits quasiment sous la maison de mes grand-parents (vallée de la Seine).

Installée certainement au début du XXième siècle.

Elle est pour l'instant en pièces détachées.
Je dois la nettoyer et la remonter ...
Credit D. ORY
lampe à carbure
Reste aussi cette lampe à carbure  qui appartenait à mon père.
Je me souviens le voir s'en servir, dans les années 1950-60.
Marque ARRAS, une des plus connues.

Le principe en est très simple, résumable à deux réactions chimiques :

Sous l’action de l’eau, le carbure de calcium se décompose en acétylène (et en hydroxyde de calcium appelé aussi ‘chaux éteinte’) dans une réaction exothermique :

CaC2 + 2H2O → C2H2 + Ca(OH)2 + énergie

Combiné à l’oxygène (et avec un apport de chaleur) l’acétylène brule avec une lumière très vive en produisant … de l’eau et du gaz carbonique :


2C2H2 + 5O2+ 2H2O + 4CO2

La lampe n'a pas été ouverte depuis sa dernire utilisation, peut être dans les années 70 ...

Bien évidemment le join a durci.
Tout est à nettoyer
et à inspecter, le bec en particulier.


Un site complet de référence (acethylene.com, orthographe bizarre !).
Et aussi wikipédia et ce site.
Credit D. ORY
↑ Haut de page ↑